Piment Noir Wiki

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
en:ce_qu_il_vient_de_l_amer [2014/10/29 00:47]
fraggle
en:ce_qu_il_vient_de_l_amer [2014/12/24 00:52] (Version actuelle)
fraggle
Ligne 1: Ligne 1:
 D'​aucuns au régal nu des mets de la vie se bousculent devant les plus piètres et ingurgitent complaisamment leurs médiocres dîners. Des dîners aux amertumes célestes s'​annoncent répétitivement sur la nappe des invités qui n'ont feront qu'une bouchée. Les goûts au parfum de dégoût emplissent la bouche des bruyants convives qui mastiquent à s'en rompre la mâchoire. Des denrées âcres venant des temps anciens moisissent dans les frigos de la vie. Des jeunes pousses s'​abreuvent toujours d'un chimérique espoir. Des vielles se meurent de ne jamais l'​avoir concrétisé. Ceux qui dans un élan goulu se ruent sur leurs assiettes aux couleurs passées et n'en jugent pas la répugnante teneur sans valeur resteront sur le bord des routes couvertes d'​argent,​ d'or et de diamants. Ceux qui se tiennent à côté du buffet des futurs larmoyants et en jaugent les œuvres des fins cuisiniers pour les  sélectionner emprunteront les routes des statuts s’érodant sous les pluies goûtues du temps.\\ D'​aucuns au régal nu des mets de la vie se bousculent devant les plus piètres et ingurgitent complaisamment leurs médiocres dîners. Des dîners aux amertumes célestes s'​annoncent répétitivement sur la nappe des invités qui n'ont feront qu'une bouchée. Les goûts au parfum de dégoût emplissent la bouche des bruyants convives qui mastiquent à s'en rompre la mâchoire. Des denrées âcres venant des temps anciens moisissent dans les frigos de la vie. Des jeunes pousses s'​abreuvent toujours d'un chimérique espoir. Des vielles se meurent de ne jamais l'​avoir concrétisé. Ceux qui dans un élan goulu se ruent sur leurs assiettes aux couleurs passées et n'en jugent pas la répugnante teneur sans valeur resteront sur le bord des routes couvertes d'​argent,​ d'or et de diamants. Ceux qui se tiennent à côté du buffet des futurs larmoyants et en jaugent les œuvres des fins cuisiniers pour les  sélectionner emprunteront les routes des statuts s’érodant sous les pluies goûtues du temps.\\
 Les futurs amers aux dents verdis de regrets s'​annoncent dans le corridor du temps en quittant la table. Chaque génération portera en son sein des aigris de leurs choix si peu fins. Les flamboyants resteront à distance et les regarderont avec un œil de pitié tout en enviant leurs cruelles légèretés. Ils resteront sur leurs stèles tel des phares éclairant au devant des passagers du temps. Leurs voix vibreront d'un accord sans fin. Elles porteront en elles de cruelles et prudentes sagesses qui traverseront les ruelles du temps. Elles se glisseront incidemment dans quelques fugaces vies futures. Mais l'​amertume des sourds et aveugles restera la discipline du monde. Les phares aux denses lumières tournoyantes n’éclaireront que quelques larmes de l'​histoire qui seront noyées dans un océan d'​amertume. Leur flamboyante trajectoire inspirante sera obscurcie. Elle restera dans l'​ombre des médiocres.\\ Les futurs amers aux dents verdis de regrets s'​annoncent dans le corridor du temps en quittant la table. Chaque génération portera en son sein des aigris de leurs choix si peu fins. Les flamboyants resteront à distance et les regarderont avec un œil de pitié tout en enviant leurs cruelles légèretés. Ils resteront sur leurs stèles tel des phares éclairant au devant des passagers du temps. Leurs voix vibreront d'un accord sans fin. Elles porteront en elles de cruelles et prudentes sagesses qui traverseront les ruelles du temps. Elles se glisseront incidemment dans quelques fugaces vies futures. Mais l'​amertume des sourds et aveugles restera la discipline du monde. Les phares aux denses lumières tournoyantes n’éclaireront que quelques larmes de l'​histoire qui seront noyées dans un océan d'​amertume. Leur flamboyante trajectoire inspirante sera obscurcie. Elle restera dans l'​ombre des médiocres.\\
-Quelques anicroches à cette bête discipline surgissent entre deux gréements solidement ​voilés ​des douceurs aigres de la marche habituelle du monde. Un petit mat à l'air de rien.+Quelques anicroches à cette bête discipline surgissent entre deux gréements solidement ​habillés ​des douceurs aigres de la marche habituelle du monde. Un petit mat à l'air de rien.