Piment Noir Wiki

Le soleil vit ses dernières minutes. Le crépuscule inonde de sa rougeur les murs de la ville. L'humidité du soir pousse la foule dans leur refuge fait de pierres et de béton. La nuit s'installe en repoussant dans leurs recoins les derniers atermoiements des rougeurs blafardes.
Dans le respect des nuits d'excès, une ivresse incontrôlée d'un souhait envahit l'improbable assemblée. Ils sont braillards, rigolards et d'une insouciante inconscience à peine retrouvée. Elles sont fraîches, jacassantes et d'une retenue malvenue. Les regards des uns s'attardent sur les unes et les unes feignent de s'en offenser. Le mélange est imminent.
Les femmes après un moment d'observation désireux effectuent une dernière moue pour inviter leurs partenaires d'un soir discrètement.
Les bouches humectés de désir s'entrechoquent dans des sons de succion suintant le plaisir.
Chaque parcelle de corps ondule timidement. Chaque millimètre d'espace se remplit des voracités de la chair. Chaque once de retenue s'efface.
Les plaisirs orgiaques des messes damnées cachées des yeux pudiques inondent les pièces réservées aux subtils et lubriques délices et emplissent l'air de claquements suintants, de râles échappés des portes des enfers, de respirations lourdes entrecoupées.